Réaliser soi-même les bordures des parterres : Conseils et inspirations

Nous vous montrons à quel point il est facile de créer vous-même une bordure de parterre dans votre jardin. Laissez-vous inspirer !

Parterre de jardin avec une bordure en pierres faite maison sur une pelouse verte

Récapitulatif : Construire soi-même une bordure de parterre

  • Une bordure de parterre divise le jardin en différents espaces et donne de la structure

  • Bois, pierre ou plantes : les possibilités d’aménagement de la bordure du parterre sont multiples

  • Si un tapis de fleurs doit border un parterre, choisir des plantes formant des coussins

  • Si vous optez pour des haies en guise de bordure de parterre, la Germandrée est un choix idéal

  • En cas de bordure de parterre en pierre, il est important de couper le bord de pelouse

Une bordure de parterre définit une structure

Une bordure de parterre n’est pas seulement décorative : elle divise visuellement les différentes zones du jardin et permet une répartition précise. Il est ainsi possible de délimiter un parterre de légumes ou un parterre de plantes vivaces de la surface du gazon et d’endiguer la prolifération des racines.

Pour structurer des zones individuelles de manière attrayante, pratique, naturelle ou artistique, vous pouvez tout simplement réaliser vous-même une bordure de parterre. Selon vos goûts et vos envies. Voici comment faire. 

Construire soi-même une bordure de parterre : possibilités et matériaux

Quelles sont donc les options existantes lorsque l’on souhaite créer soi-même une bordure de parterre ?

Si les bordures de parterre doivent consciemment fixer les limites de votre jardin, votre imagination peut ici être sans limites. Préférez-vous une bordure de parterre en pierres naturelles, pavés, briques, clinkers ou galets ? Peut-être plutôt en bois, par exemple des rondins, des planches en bois, des troncs d’arbre, de l’osier ou du bambou ? Ou peut-être préférez-vous une bordure végétale composée de plantes qui marquent des points visuels et olfactifs ?

La décision dépend de différents facteurs. Les questions suivantes sont particulièrement utiles :

  1. Combien de temps et quel budget prévoyez-vous ?
  2. Comment votre jardin est-il agencé ?

  3. Si vous réalisez vous-même le parterre, sera-t-il plutôt décoratif ou fonctionnel ?

  4. La bordure du parterre doit-elle attirer les regards ou se fondre dans le décor ? 

Ce qui compte, c’est le rendu final : les différents matériaux s’harmonisent-ils entre eux et contribuent-ils à l’aspect harmonieux de votre jardin ?

Suggestions et inspirations pour l’aménagement de votre bordure

Quelle que soit la forme de la bordure, une bonne préparation est nécessaire dans tous les cas.

Mesurez au préalable votre jardin, dessinez une ébauche de croquis et indiquez l’emplacement de la bordure du parterre. Vous pouvez ensuite indiquer la bordure souhaitée directement dans le jardin à l’aide d’un tuyau d’arrosage ou d’une ficelle. Vous aurez ainsi une bonne idée de la forme de la bordure et pourrez directement commencer à couper le bord de pelouse.

Bordure de parterres en palissades en bois

Un homme plante des semis dans un potager avec une bordure de parterre en bois faite maison

Les palissades en bois sont un moyen élégant de délimiter les parterres. Elles sont excellentes pour border les parterres, ne serait-ce qu’en raison de leur diversité. Elles peuvent, par ailleurs, compenser de petites différences de hauteur au bord du parterre ou sur le terrain. Les bois naturellement résistants aux intempéries et particulièrement durables tels que le chêne domestique ou le robinier, les conifères et les bois imprégnés sous pression conviennent ici.

Le bois de Douglas et le mélèze sont également de bons choix pour les bordures de parterre, mais le bois provenant de forêts durables est toujours recommandé.

Conseil écologique : vérifiez ici que les bois proviennent bien d’Europe en raison des voies de transport. Une certification supplémentaire avec le label PEFC ou FSC garantit une culture durable.

Des piquets courts et pointus sont suffisants pour délimiter le lit, le piquet pouvant être inséré directement dans le sol, la profondeur d’insertion devant être de 30 à 50 % de la longueur totale.

Vous pouvez par exemple raccourcir la longueur à l’aide d’un appareil pratique comme la tronçonneuse à batterie. Si l’objectif principal du parterre consiste à bloquer les racines, alors les palissades doivent être placées à au moins 60 centimètres de profondeur dans la terre.

Il est préférable pour cela d’enfoncer les palissades avec un marteau lourd. Veillez à protéger la partie supérieure avec une planche ou à la recouvrir d’un manchon antichoc, car si la surface est endommagée, le bois pourrira plus rapidement.

Un homme se penche au-dessus d’une bordure de parterre en pierre qu’il a construit lui-même, à côté d’un seau

Bordures en pierre

Une bordure de parterre en pierre est un bel élément d’aménagement : elle a un aspect noble et les pierres naturelles comme le grès ou le calcaire, le granit ou le travertin mettent en valeur votre jardin. 
 
L’option la moins chère est la pierre moulée : elle a un aspect similaire et peut être fabriquée par soi-même à partir de ciment et de sable de quartz fin. 

Conseil écologique : les vieilles tuiles et briques ont fait leurs preuves en tant que matériau durable pour la délimitation des parterres.

Créez d’abord une base de sable et de gravier pour que les pierres soient bien droites et ne puissent pas s’enfoncer. Généralement, 20 centimètres de plus que la hauteur des bordures sont suffisants. Cela facilite également leur positionnement et permet d’éviter que l’herbe ne pousse dans le parterre.

Lorsque vous insérez les pierres, veillez à ce que le haut de chacune d’entre elles soit aligné avec sa voisine et que les bords avant forment une ligne. Enfin, amenez-les à la bonne hauteur avec un bloc de bois et un maillet en caoutchouc.  

Un homme enfonce des pierres le long du bord de la pelouse pour faire une bordure de parterre

La transition entre la pelouse et les parterres doit être travaillée et l’herbe envahissante doit être coupée pour qu’aucune herbe ne puisse pousser dans votre parterre depuis l’extérieur. 

Il est particulièrement important de couper une bordure de pelouse pour une bordure de parterre en pierre, cela évite de tailler à la main et vous pouvez confortablement tondre le long de la bordure.

Un enthousiasme croissant : Bordure végétale

Bordure de parterre naturelle composée de plantes qui séparent le parterre d’une pelouse verte saturée

Si vous préférez un style de jardin naturel, les plantes formant des coussins, telles que les géraniums, les aubriètes, les alysses et les orpins, pourraient constituer votre bordure de choix : colorés et rayonnants, les tapis de fleurs s’étendent autour de votre parterre et dégagent un parfum envoûtant.

Pour un jardin favorable aux abeilles, la lavande à croissance dense et le thym des champs écarlate sont de bons candidats. Les deux forment un magnifique tapis de fleurs dense.

Une haie de buis sert de bordure végétale naturelle pour les parterres

Vous pouvez également opter pour une petite haie en guise de bordure. La Germandrée s’est imposée comme une bonne alternative au buis commun : Elle est résistante à la sécheresse, robuste et à feuilles persistantes. 

Comme le buis, elle doit être régulièrement remise en forme, de préférence en juillet.

Un homme arrose les plantes dans un parterre surélevé de propre conception

Les plantes doivent toujours être choisies en fonction de leur emplacement (ensoleillé, semi-ombragé ou à l’ombre). Si votre sol est trop lourd, vous devez l’ameublir en utilisant du sable ou du gravier.

Conseil : si vous souhaitez cultiver vous-même un plus large éventail d’herbes aromatiques et de légumes, un parterre surélevé peut être une excellente alternative au potager traditionnel. Découvrez comment construire et ensemencer vous-même un parterre surélevé.

ENCORE PLUS POUR LES PASSIONNÉS DE JARDINAGE